Pourquoi créer des mandalas de fleurs pressées

mandalas-fleursLe mot «mandala» signifie cercle en Sanscrit. Au-delà d’une simple forme, sale  les mandalas sont utilisés en autres, sale pour la méditation et sont considérés comme un modèle de structure organisationnelle de la vie. Ils représentent également un schéma cosmique qui nous rappelle notre connexion à l’infini. En d’autres termes, pill un mandala représente la plénitude.

Une pratique spirituelle au Tibet antique

Pour démontrer l’impermanence de la vie, les moines tibétains créaient des mandalas de sable. Ils utilisaient du sable coloré et des pierres semi-précieuses. Les moines créaient des formes et des symboles parfaits à l’intérieur de leurs mandalas. Une fois le mandala terminé, le sable est mis dans un bocal pour être versé dans un cours d’eau, comme un signe de bénédiction. Il est dit par les bouddhistes tibétains qu’un mandala est composé de cinq «excellences» : l’enseignant, le message, le public, le site et le temps. Alors pourquoi les faire avec des fleurs délicatement pressées ?

À quoi ça nous sert ?

C’est Carl Gustav Jung qui a été un des premiers à remarquer que de dessiner des mandalas pouvaient aider à retrouver un mieux-être psychique et psychologique. Il a observé que les gens qui souffraient ou traversaient des phases difficiles dessinaient spontanément des formes de rosaces. Après plusieurs années de recherches, il en est arrivé à conclure qu’en termes psychologiques, le mandala représente la totalité de la personne.

L’harmonie et l’équilibre se retrouvent autour d’un même point central, créé par le mandala. Le fait de toujours mettre le focus sur un même point central nous fait travailler notre concentration, notre dextérité et nous ramène au moment présent. Un outil génial dans les cas où on veut se recentrer, mettre de côté notre stress et nos soucis. Dessiner un mandala ou bien, en faire un collage avec des fleurs que vous avez-vous même cueilli, entraîne un état de calme et une certaine quiétude, essayez, vous serez charmé !

L’unité

Les mandalas peuvent être amusants à dessiner, construire ou créer en groupe. Les enfants et les personnes de tous les âges peuvent y participer. C’est un excellent moyen de réunir un groupe et former une énergie, créée ensemble. Ce peut être une belle activité de clôture pour une retraite ou séjour entre amis. Un mandala peut être créé avec de différentes formes et médiums. Certains s’amusent à planter un jardin en forme de mandala, en utilisant des pierres, des fleurs, du sable, des feuilles et d’autres, en font des œuvres florales comme enseigner dans notre formation en ligne sur le sujet.

Pourquoi pas le faire avec des fleurs ?

Tout le monde aime les fleurs pour leur indéniable attrait esthétique. Mais saviez-vous que nombre d’entre elles allient à leur éclatante beauté de nombreuses propriétés cosmétiques, médicinales, et même des bienfaits thérapeutiques pour l’âme ? Ce pouvoir des fleurs, qui a longtemps été réservé aux initiés, peut maintenant servir à chacun. Pour débuter, un mandala a généralement un point central visible et distinct. De ce point, un éventail de dessins et modèles émanent pour former un cercle. Il n’y a pas de règles pour créer votre propre mandala.

Si vous avez besoin de modèles et d’inspirations, dans ma formation, je vous montre comment réaliser votre propre presse, les liens utiles pour réaliser votre papier artisanal, la liste en image de 75 fleurs que vous pouvez presser, les étapes pour sa réalisation et plus de 25 modèles en photos pour vous inspirer. Ce peut être une belle manière de s’y familiariser, surtout si vous voulez y travailler en mode méditatif avec la nature. Il est démontré que si vous collez vos fleurs vers le centre, vous travaillez le recentrage, tandis que de travailler les couleurs vers l’extérieur favorise notre ouverture.

Au départ, il faut choisir les fleurs aux pétales minces qui nous plaisent. De manière spontanée, car on a envie de les coller, par thème ou par couleur selon ce que l’on en envie de travailler. À partir du même échantillon de fleurs, on peut arriver à un éventail de résultats visuels tout dépendant de l’emplacement des fleurs et des pétales que l’on choisit.

N’oubliez pas qu’il n’est vraiment pas important d’être habille en bricolage ou de connaître tous les noms des fleurs utilisées pour faire un mandala de fleurs pressées ! On ne recherche pas à recréer une image ou quelque chose de totalement esthétique. Le but est de prendre un moment pour soi et laisser notre intuition faire le reste.

Mon conseil

Chaque fois que vous essayez de créer un mandala avec des fleurs pressées, laissez votre cœur, votre état d’esprit et votre intuition vous guider. Pour une fois, il n’y a pas de règles à suivre ou personne à plaire ; vous créez en toute simplicité, pour le plaisir. Vous pouvez également l’utiliser comme un outil pour la méditation ou afin de vous aider à manifester des pensées.

Pour apprendre à faire un herbier, les différentes techniques de pressage des fleurs et les étapes de la fabrication d’un mandala de fleurs pressées, inscrivez-vous sur nathalieenherbe.com à notre cours d’art et cours d’herboristerie en ligne pour tous «Technique de fabrication d’un Mandala de fleurs séchées».

En vous souhaitant de passer un bel été rempli de joie, de bonheur et de fleurs !

Pour savoir comment faire vos propres créations florales, inscrivez-vous à notre cours d’art florale et d’herboristerie en ligne «Technique de fabrication d’un Mandala de fleurs séchées»

Écrire un commentaire

Vous pouvez utiliser ces codes html dans votre commentaire.

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>