Ma vision de l'être humain

Au niveau de la guérison émotionnelle, les plantes soutiennent bien au-delà des nutriments et des constituants qu’elles nous apportent. Elles nous aident à revenir en contact avec nos sens et à renouer nos liens fondamentaux avec la vie. Elles parlent à tout notre être, lui envoient des messages de vitalité et d’intégration harmonieuse avec l’environnement.

Jardin

Pour moi, les êtres humains fonctionnent un peu comme les plantes. Prenons par exemple, la rose. Ce qu’il y a de plus beau dans cette plante, c’est la qualité de sa fleur lorsqu’elle se rend à maturité (Son Essence) et en dégage un parfum onctueux. Mais si on coupe la tige dès qu’apparaît un bouton, il y a peu de chance que la rose puisse s’épanouir… Il faut attendre le bon moment et donner à la plante juste la bonne quantité d’eau, de soleil et d’engrais. Il est important de s’en occuper et lui donner des soins attentionnés. Il faut s’assurer qu’elle soit bien enracinée dans le sol. Au moment de la floraison, il ne faut surtout pas tenter de la transplanter.

À mes yeux, l’Ascension, c’est le « fleurissement » de notre Être divin. Comme la rose, nous nous sommes implantés sur cette terre dans un corps physique pour croître et évoluer, nous nous sommes garnis de feuilles (nos talents et nos réussites) et d’épines (notre personnalité, nos défis), mais il importe que nous soyons bien enracinés afin de vraiment pouvoir fleurir, c’est-à-dire rayonner par notre Essence Divine.

Comme les plantes, nous savons que nous pouvons être influencés par ce qui se passe à l’extérieur de nous : pour elles, la température et l’environnement, pour nous, les situations, les gens et le climat environnant. Mais, au contraire des plantes, c’est nous qui décidons ce que nous faisons avec les informations que nous recevons. C’est nous qui choisissons d’interpréter les événements à notre avantage ou à notre détriment.

Pour vivre pleinement à travers son corps tout entier (corps-cœur-tête) et est bien important de savoir comment s’enraciner. Pour se faire, il vous suffit d’imaginer que de solides racines poussent sous vos pieds et à partir de chacun de vos orteils et que ces racines s’enfoncent profondément dans le sol, juste en dessous de vous. Celles-ci agissent de la même façon que celles des plantes : elles vous permettent de demeurer solidement ancré dans votre corps physique, mais aussi d’aller chercher la « sève » planétaire, la vitalité et les réserves énergétiques pour nourrir et consolider tout votre Être.

(Texte inspirée des enseignements de Bianca Gaïa, canalisé par Diane LeBlanc, www.biancagaia.com)

3 commentaires :

  • Mylène

    Quel beau message, quelle belle analogie avec les roses et les fleurs! Je vais suivre ton conseil et visualiser mes racines! Merci pour ces belles réflexions Nathalie,

  • Récemment,je suis allée à la conférence d`un très renommé herboriste américain. Il parlait également de l`importance de reconnaître les plantes par leur personnalité. Comme nous,elles en ont une et propre à chacune d`entre elles.

  • valerie leclerc

    Quelle belle inspiration tu me donnes en te lisant ma belle amie herboriste :) Continue dans ce chemin d’amour et d’abondance….. Au grand plaisir de se recroiser pres d’un jardin quelconque
    valerie xx

Écrire un commentaire

Vous pouvez utiliser ces codes html dans votre commentaire.

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>