Les fleurs comestibles au menu (1ere partie)

Depuis des siècles, les fleurs nous fascinent par leur beauté, leur odeur et leur vertu. Elles peuvent également enjoliver un met et rehausser la saveur des aliments. Les possibilités de cuisiner avec les fleurs médicinales sont nombreuses. Le plus facile est de les incorporer peu à peu à vos recettes habituelles, comme une salade ou dans les pâtisseries.

Fleurs comestibles

Voici quelques fleurs médicinales intéressantes avec lesquels, en vous servant de vos recettes préférées ou personnelles, vos pourrez facilement les intégrer dans votre cuisine.

Achillée Millefeuille Achillée millefeuille (Achillea millefolium) : Fraîche ou séchée, en petite quantité dans les sauces à la crème ou à base de tomates, les limonades, les tisanes et le thé. Pour certains chefs cuisiniers, elle remplace très bien la sauge en cuisine.
Bourrache Bourrache (Borago officinalis) : Enlever les pistils et les étamines avant de les consommer (sauf pour faire des décorations et des glaçons). Utiliser pour aromatiser les sirops, le vin, les vinaigres, les punchs, les jus de fruits et les desserts glacées. Ne supportent pas bien la cuisson mais s’apprêtent à tous les plats froids. Rappelle le goût du concombre.
temporaire Brunelle ou Prunelle (Prunelle vulgaris) : Vivace, floraison de mai à septembre. La fleur fraiche à un goût légèrement amer. À utiliser dans vos salades et les boissons rafraîchissantes.
Calendule Calendule ou Souci (Calendulas officinalis) : Les pétales sont comestibles et leur goût est plutôt neutre, doux et discret. Mais elles sont très appréciées pour garnir les plats de légumes, les potages et les salades de légumes ou de fruits. La calendule s`harmonise bien avec les mets contenant du riz, une sauce ou des œufs. Ajouter seulement les pétales à la fin de la cuisson ou dans une préparation allant au four.
Capucine Capucine (Tropaeolum majus) : Les fleurs épanouies décorent fort bien les plats. De plus, leur goût poivré aromatise le beurre, les salades de légumes et de fruits, sandwichs et boissons rafraîchissantes. Les boutons floraux sont préparés et conservés comme les câpres dans du vinaigre.
Cataire Cataire (Nepeta cataria) : Vivace, floraison estivale. Fraiche, elle parfume les limonades, les salades vertes et les potages.
Hysope Hysope (Hyssopus officinalis) : À utiliser avec parcimonie sur les salades, les soupes aux tomates ou au poulet, sauces, plats d’agneau, farces de volaille et salades de fruits.
Lavande Lavande (Lavandula angustifolia ou Lavandula officinalis, L. vera) : Les fleurs de lavande relèvent surtout les desserts. Comme par exemple les biscuits, les crèmes brûlées, les gelées, le fudge, les gâteaux, les muffins et les salades de fruits. Leur goût convient aussi parfaitement aux aubergines, aux œufs, aux pommes de terre, aux poissons, au gigot d’agneau, au gibier et à la viande blanche sautée ou rôtie. Leur parfum étant prononcé, il en faut peu pour aromatiser un plat.
temporaire Lierre terrestre (Glechoma hederacea) : Vivace, floraison de mai à août. On l’utilise fraiche ou séchée pour aromatiser le thé, les salades, les vinaigrettes et les trempettes.
Mauve Mauve (Malva sylvestris) : Bien que le goût soit subtil, les fleurs fraiches sont utilisées pour décorer les plats cuisinées et les salades. Elles peuvent être confites.
Monarde Monarde (Monarda punctata, M. didyma) : La monarde est colorée et décorative. On peut en faire des glaçons pour égayer les boissons, cristalliser les fleurs ou s’en servir fraiches pour parfumer le beurre, le fromage à la crème ou de chèvre, le sel, les gelés, les jus de fruits, le thé, les punchs et les limonades. Parsemez-en sur les légumes, les côtelettes de porc, les poissons grillés ou les salades de fruits. Certaines fleurs de monarde peuvent être très goûteuses, il faut faire attention de ne pas trop en ajouter aux plats.
Pensées Pensée sauvage (Viola tricolor) : Ajoutez les fleurs, très décoratives, dans une vinaigrette ou dans les salades de légumes, de fruits et tout autre dessert. On peut en faire des glaçons ou bien si on a beaucoup de patience, les cristalliser avec un blanc d`œuf et du sucre.
Pissenlit Pissenlit (Taraxacum officinale) : La fleur entre dans la fabrication de plusieurs produits : vin, alcool, infusion, vinaigre, miel et confiture. Elle se cuisine aussi très bien en salade, avec les légumes et les œufs. En plus, elles sont habituellement nombreuses et faciles à trouver!
Reine des prés Reine des prés (Filipendula ulmaria) : On utilise les fleurs fraiches ou séchées pour parfumer les compotes, les confitures, les gelées et le sucre. Les fleurs aromatisent très bien les boissons rafraichissantes, les liqueurs spiritueuses, les thés et les vinaigres. Les fleurs fraiches peuvent se manger dans une pâte à crêpe et frites.
Sureau Sureau (Sambucus canadensis) : Le sureau blanc (Sambucus canadensis) offre une vaste gamme de possibilités culinaires : crêpes, muffins, gâteaux, vins et liqueurs, gelées et vinaigres faits à partir des fleurs ou des fruits. Vous pouvez utiliser les fleurs fraiches ou séchées et les fruits frais, séchées ou surgelés. Mais attention, le bois et les fruits verts sont toxiques! Toutes les parties du Sureau noir (Sambucus nigra) prises en excès causent des vomissements et des diarrhées. Le Sureau rouge (Sambucus pubens) est potentiellement toxique et n’est pas recommandé pour des usages culinaires.
Trèfle rouge Trèfle rouge (Trifolium pratense) : Les fleurs fraiches se consomment en salades, avec les légumes, les œufs et les légumineuses. Elles s’intègrent bien avec les plats froids ou on peut les rajouter à une recette en fin de cuisson. On peut en faire un vinaigre ou les mélanger à du miel.
Tussilage Tussilage (Tussilago farfara) : Les capitules sont utilisés pour la fabrication de gelées, de vinaigres et surtout de vin.
temporaire Valériane (Valeriana officinalis) : En petites quantités, les fleurs fraiches parfument bien les potages, les salades de fruits et les desserts. On utilise l’inflorescence entière pour aromatiser les boissons rafraichissantes.
Violette Violette (Viola odorata) : Les fleurs fraiches, très odorantes, rehaussent bien les salades, le beurre et le thé. Elles décorent bien les desserts ainsi que les boissons estivales. On peut les cristalliser dans le sucre, en faire des gelées, des glaçons, des vinaigres et des sirop.

2 commentaires :

  • Reine Isabelle

    Bravo pour ton site. Très intéressant. J’utilise déjà plusieurs fleurs dans mes plats, j’ai juste hâte pouvoir de les avoir fraîche et c’est pour bientôt… Merci Nathalie.

  • J`espère que tout pousse bien dans ton jardin.Il va être magnifique cet été!

Écrire un commentaire

Vous pouvez utiliser ces codes html dans votre commentaire.

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>