Assaisonnez santé grâce aux herbes aromatiques

Crédit photo : paleoeatsandtreats.com

Crédit photo : paleoeatsandtreats.com

Notre consommation de sel de table à diminuer ou pour certain à interdire, certes… mais ce n’est pas une raison pour que vos plats deviennent fades ! N’hésitez pas à utiliser toutes sortes d’épices et des herbes aromatiques pour agrémenter vos recettes.

Les épices et les herbes aromatiques ont de merveilleuses arômes. Combinées ensembles, elles seront d’excellents substituts au sel. Avec le temps, elles permettront mêmes de compenser la disparition du sel dans les plats, tout en redonnant du goût à ceux-ci. Même si les quantités sont infimes, elles apporteront des vitamines et des minéraux, ainsi que leur propre taux de sodium, qui peut être naturellement assez élevé.

  • coriandre graine: 35 mg
  • curry: 52 mg
  • poivre: 44 mg
  • thym séché : 36,5 mg

Voici la liste de quelques épices, fines herbes et aromates pouvant être utilisées sans contre-indication majeure en remplaçant très bien le sel de table : ail, aneth, baie de genièvre, basilic, cannelle, cerfeuil, citron, clou de girofle, coriandre, carvi, cumin, gingembre, graines de fenouil, persil, piment, poivre, feuille de laurier, romarin, graines de moutarde, sarriette, noix de muscade, sauge, échalote, oignon, thym, ciboulette, estragon, paprika, etc.

6 idées pour assaisonner avec les herbes et les épices

1. Base d’ail et de persil frais dans l’huile d’olive
2. Mélange d’épices et de fines herbes séchées
3. Mélange d’herbes de Provence
4. Pesto au basilic ou aux herbes fraîches
5. Pâte de curry maison
6. Gomashio : condiment composé d’un mélange de sésame grillé et de sel marin (ou sel rose l’Himalaya)

Recettes aux herbes pour assaisonner sans sel

Voici deux recettes d’assaisonnement sans sel convient aux régimes réduits en sodium ou à ceux qui n’utilisent pas de sel. Ces mélanges sans sel donnent une touche exquise à vos aliments.

Mélange d’assaisonnement à l’italienne

60 ml (1/4 de tasse) basilic séché
45 ml (3 c. à soupe) romarin séché
45 ml (3 c. à soupe) sauge séchée
30 ml (2 c. à soupe) thym séché
30 ml (2 c. à soupe) origan séché
15 ml (1 c. à soupe) poudre d’ail
15 ml (1 c. à soupe) flocons de piment de Cayenne

1. Directement dans un pot en verre (de type Masson) ou un contenant servant de salière (à larges trous), mélanger tous les ingrédients ensemble. Fermer le bocal hermétiquement et le ranger à l’abri de la lumière et de l’humidité. Se conserve environ 1 an.
2. À utiliser pour les recettes de légumes, de salades, de vinaigrettes, de viandes, de volaille, de poisson, de sauces ou de soupes. Donne environ 1 tasse (240 ml).

Mélange d’herbes de Provence

30 ml (2 c. à soupe) thym séché
15 ml (1 c. à soupe) marjolaine séchée
15 ml (1 c. à soupe) sarriette séchée
15 ml (1 c. à soupe) origan séché
15 ml (1 c. à soupe) sauge séchée
5 ml (1 c. à thé) hysope séchée
5 ml (1 c. à thé) romarin séché

1. 1. Directement dans un pot en verre (de type Masson) ou un contenant servant de salière (à larges trous), mélanger tous les ingrédients ensemble. Fermer le bocal hermétiquement et le ranger à l’abri de la lumière et de l’humidité. Se conserve environ 1 an.
2. À utiliser pour les recettes de légumes, de salades, de vinaigrettes, de viandes, de volaille, de poisson, de sauces ou de soupes. Donne 100 ml (un peu moins qu’une demie tasse).

Pour en savoir d’avantage sur les bienfaits et 101 recettes sur les fines herbes, inscrivez-vous à notre cours d’herboristerie en ligne «Se soigner par les fines herbes aromatiques».

Écrire un commentaire

Vous pouvez utiliser ces codes html dans votre commentaire.

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>